Le petit commerce nocturne à l’épreuve du couvre-feu.

Chauffeurs de taxi-moto, marchands de boissons fraiches, marchands de fritures, tous animent la zone métropitaine à la tombée de la nuit. Les premières dispositions du couvre-feu pour combattre la propagation du virus pendant 3 mois (20 mars-30 Juin, 8HPM) mettront leur petite affaire à rude épreuve. Les consequences économiques et sociales du couvre-feu décrété par les autorités le 19 mars.